L'actrice de développement arrêtée Jessica Walter est décédée à 80 ans

Jessica Walter était la fille née à Brooklyn et élevée dans le Queens d'une mère immigrée soviétique qui était enseignante et dont le père jouait de la basse dans le NBC Symphony Orchestra.

Jessica WalterLes rôles les plus connus de Jessica Walter au cinéma comprenaient le rôle du harceleur dans le thriller de Clint Eastwood de 1971, Play Misty for Me. (Photo : Richard Shotwell/Invision/AP, dossier)

Jessica Walter, dont les rôles de matriarche intrigante dans Arrested Development à la télévision et de harceleur dans Play Misty for Me correspondaient à une carrière qui s'appuyait sur sa présence astringente à l'écran plus que sur sa beauté, est décédée. Elle avait 80 ans.

La mort de Walter a été confirmée jeudi par sa fille, Brooke Bowman, cadre dans l'industrie du divertissement. La cause du décès et d'autres détails n'ont pas été fournis dans l'immédiat.

C'est avec le cœur lourd que je vous confirme le décès de ma maman bien-aimée Jessica. Actrice active depuis plus de six décennies, son plus grand plaisir a été d'apporter de la joie aux autres grâce à sa narration à la fois à l'écran et en dehors, a déclaré Bowman dans un communiqué.



On se souviendra également de Walter pour son esprit, sa classe et sa joie de vivre ou sa vie d'amour, a ajouté sa fille.

Elle était une force, et son talent et son timing étaient inégalés, a déclaré Tony Hale, sa co-star de Arrested Development sur Twitter.

Je t'aimais Jessica Walter. J'ai grandi en vous regardant ET en vous admirant. Toujours toujours excellente, a tweeté Viola Davis.

Bien que l'apparence photogénique de Walter l'ait qualifiée pour les rôles principaux standard, elle n'a affirmé aucun regret d'avoir été considérée comme un acteur de personnage.

Le décès de Jessica Walter a été confirmé jeudi 25 mars 2021 par sa fille, Brooke Bowman. (Photo: AP)

Elle aimait jouer des femmes difficiles parce que ce sont des rôles amusants. Ils sont juteux, bien meilleurs que de jouer les ingénues à la vanille, vous savez – Miss Vanilla Ice Cream, a déclaré Walter dans une interview sur le site Web de l'AV Club.

Son rôle le plus mémorable dans le film a été dans le thriller de Clint Eastwood Play Misty For Me en 1971 – son premier rôle important – dans lequel elle incarne Evelyn Draper, la femme qui devient obsédée par le personnage de disc-jockey d'Eastwood. Walter a été largement félicité pour sa performance déconcertante.

Une critique de Roger Ebert l'a comparée à quelque chose comme du papier mouche; plus vous luttez contre sa personnalité, plus vous êtes tenu fermement.

Le flair comique de Walter en tant que mère profondément imparfaite d'une famille dysfonctionnelle dans Arrested Development lui a valu une nouvelle génération de fans. Elle a abordé le succès du deuxième acte dans un style franc.

Cela m'a exposé à un groupe démographique de personnes qui pensaient que j'étais malade ou mort, a déclaré Walter dans une interview en 2013 avec l'Associated Press.

Le tour spectaculaire de Jessica Walter en tant que diabolique Lucille Bluth est l'une des grandes performances comiques de l'histoire de la télévision, et nous avons adoré travailler avec elle autant que le public l'a aimée sur Arrested Development, a déclaré le producteur de la série, 20th Television, dans un communiqué.

Les plus jeunes téléspectateurs ont également découvert ses dons dans Archer, dans lequel elle jouait un petit maître espion buveur de martini dont la relation profondément dysfonctionnelle avec son fils de personnage principal a fait l'objet de la plupart des premières intrigues de la série lors de son lancement en 2009.

Le premier long métrage de Walter était dans le film Lilith de 1964, avec Warren Beatty, Jean Seberg et Gene Hackman, qui était également sur son premier film.

Elle a remporté un rôle dans le Grand Prix épique de John Frankenheimer, à partir de 1966, en tant qu'épouse glamour mais mécontente d'un coureur de Formule 1 qui tombe amoureux d'un autre pilote.

La même année, elle est apparue dans The Group de Sidney Lumet, un ensemble dirigé par des femmes sur les diplômés d'une université prestigieuse (Walter a joué le catty Libby), et a de nouveau joué pour Lumet dans Bye Bye Braverman en 1968.

Walter était la fille née à Brooklyn et élevée dans le Queens d'une mère immigrée soviétique qui était enseignante et dont le père jouait de la basse dans le NBC Symphony Orchestra.

idées ampoule

Elle est diplômée de la High School of the Performing Arts de New York et au début de la vingtaine était une actrice établie qui travaillerait régulièrement pour le reste de sa vie. Elle a fait ses débuts à Broadway dans Photo Finish en 1963 et a joué dans la série télévisée Love of Life de 1962 à 1965.

Elle a fait de nombreuses apparitions dans des émissions populaires des années 60, notamment Naked City, Route 66, The Alfred Hitchcock Hour, The Fugitive et Flipper.

Walter a remporté un Emmy de la meilleure actrice dans une série limitée en 1975 pour Amy Prentiss, dans laquelle elle a joué le personnage principal, la première femme à devenir chef des détectives du département de police de San Francisco. L'émission, un spin-off d'Ironside, mettait en vedette Helen Hunt dans le rôle de la fille adolescente de Walter.

Walter a été marié à Ross Bowman de 1966 à 1978, avec qui elle a eu sa fille Brooke. Walter était marié à l'acteur Ron Leibman de 1983 jusqu'à sa mort en 2019.

Walter et Leibman, qui ont remporté un Tony Award pour avoir joué Roy Cohn dans Angels in America en 1993, étaient souvent des co-stars, y compris une diffusion à Broadway en 1988 de Rumors de Neil Simon, et sur Archer, où Leibman a également interprété un rôle récurrent en tant que son mari. .